Chroniques, Coups de coeur, Littérature américaine

Le chant des revenants, Jesmyn Ward

C’est alors que je vois. Il grimpe à l’arbre comme le serpent blanc. Il ondule le long du tronc, jusqu’aux branches, et va s’étendre sur l’une d’elles. Et les branches sont habitées. Elles sont habitées par des fantômes, deux ou trois par branche, jusqu’à la cime, jusqu’aux feuilles effilées Le chant des revenants, Jesmyn Ward… Lire la suite Le chant des revenants, Jesmyn Ward

Publicités