Chroniques, Littérature française, Romans historiques

Libre d’aimer, Olivier Merle

Fascinée, Esther ne pouvait détacher son regard de cette femme qui évoquait une apparition féerique. Elle vit le garçon en costume et nœud papillon apporter une théière et une tasse, les poser sur la table, s’incliner et disparaître. Libre d'aimer, Olivier Merle XO éditions, 2019 Présentation éditeur : Juillet 1942. Elle s’appelle Esther, elle a… Lire la suite Libre d’aimer, Olivier Merle

Publicités
Chroniques, Littérature française

Des hommes couleur de ciel, Anaïs LLobet

La Haye était belle, ensoleillée, radieuse comme une jeune fille amoureuse. Des hommes couleur de ciel, Anaïs LLobet Editions de l'Observatoire, 2019 Présentation éditeur : Dans le pays où est né Oumar, il n'existe pas de mot pour dire ce qu'il est, seulement des périphrases : stigal basakh vol stag, un « homme couleur de… Lire la suite Des hommes couleur de ciel, Anaïs LLobet

Chroniques, Coups de coeur, Littérature française

Arrête avec tes mensonges, Philippe Besson

Je découvre que l'absence a une consistance. Peut-être celle des eaux sombres d'un fleuve, on jurerait du pétrole, en tout cas un liquide gluant, qui salit, dans lequel on se débattrait, on se noierait. Ou alors une épaisseur, celle de la nuit, un espace indéfini, où l'on ne possède pas de repères, où l'on pourrait… Lire la suite Arrête avec tes mensonges, Philippe Besson

Chroniques, Coups de coeur, Littérature française

Le Grand Vizir de la nuit, Catherine Hermary-Vieille

Depuis combien de temps déjà Ahmed était-il sur la place lorsque commencèrent à s'assembler les promeneurs ? Il avait l'impression d'être accroupi depuis toujours sur la terre battue, au pied du mur de brique, depuis la veille ou peut-être plus longtemps encore. Avait-il dormi ? L'oubli effaçait le présent sitôt formé dans sa mémoire comme… Lire la suite Le Grand Vizir de la nuit, Catherine Hermary-Vieille

Chroniques, Coups de coeur, Littérature française

Amours, Léonor de Recondo

Chaque soir, elles s'aiment sans relâche, sans peur. Leurs corps, après des années d'inexistence, s'étirent et se déploient. Elles vibrent ensemble, dans un unisson qui les mène au bout d'elles-mêmes, dans un lieu si profond qu'elles s'y perdent chaque soir, et s'y retrouvent sans cesse. Amours, Léonor de Récondo, Points, 2017 pour la présente édition.… Lire la suite Amours, Léonor de Recondo

Chroniques, Coups de coeur, Littérature française

Les rêveurs, Isabelle Carré

Notre vie ressemblait à un rêve étrange et flou, parfois joyeux, ludique, toujours bordélique, qui ne tarderait pas à s'assombrir, mais bien un rêve, tant la vérité et la réalité en étaient absentes. Là encore, et malgré la sensation apparente de liberté, il fallait jouer au mieux l'histoire, accepter les rôles qu'on nous attribuait, fermer… Lire la suite Les rêveurs, Isabelle Carré