Chroniques, Coups de coeur, Littérature américaine, Romans policiers, Thrillers

Corruption, Don Winslow

New York est le monde.
Le monde de Malone en tout cas.
Jamais il ne le quittera.
Il n’a aucune raison de le faire.

Corruption 1

Corruption, Don Winslow, Harper Collins Noir, 2018

Résumé éditeur :

QUAND TOUT LE SYSTÈME EST POURRI
AUTANT JOUER SELON SES PROPRES RÈGLES

Denny Malone est le roi de Manhattan North, le leader charismatique de La Force, une unité d’élite qui fait la loi dans les rues de New York et n’hésite pas à se salir les mains pour combattre les gangs, les dealers et les trafiquants d’armes. Après dix-huit années de service, il est respecté et admiré de tous. Mais le jour où, après une descente, Malone et sa garde rapprochée planquent pour des millions de dollars de drogue, la ligne jaune est franchie.
Le FBI le rattrape et va tout mettre en œuvre pour le force à dénoncer ses coéquipiers. Dans le même temps, il devient une cible pour les mafieux et les politiques corrompus. Seulement, Malone connaît tous leurs secrets.
Et tous, il peut les faire tomber…

À travers une narration abrupte et remarquablement réaliste, faisant écho à l’œuvre de Dennis Lehane comme aux films de Martin Scorsese, James Gray et Brian de Palma, Don Winslow livre un roman policier magistral, tableau étourdissant du crime organisé, actuellement en cours d’adaptation au cinéma par James Mangold (Copland).

***

Un grand merci aux éditions Harper Collins pour la fabuleuse soirée en compagnie de Don Winslow ! Une belle et passionnante rencontre avec cet auteur que je ne connaissais que de nom, et aussi l’occasion de mettre des visages sur les pseudos des bookstagrammeuses @audrey_justreading@lollilolette @steph_croqueuse_de_livres_ et @leshistoiresdesolene  et surtout d’échanger IRL. Un vrai plaisir !

***

Vous voulez faire un tour dans le New York des gangs, des trafiquants de drogues, des junkies et des flics véreux ? Entrez dans la vie de Denny Malone et suivez-le dans les rues de Manhattan North. Ouvrez Corruption, vous ne serez pas déçu pas du voyage.

Denny Malone est le chef de The Force, une unité d’élite du NYPD. Il est né à Harlem. Son père était flic avant lui. Son frère, pompier est mort le 11 septembre 2001. Alors, New York, il connait comme sa poche, il y a ses indics, ses alliés. C’est son territoire.

La rue, c’est bon.
C’est là que Malone se sent chez lui, aux commandes, il a le contrôle de lui-même et de son environnement.
Quel que soit le problème, la réponse se trouve toujours dans la rue.

Mais Denny Malone est aussi un flic corrompu. Au fil des années, il s’est mis dealers, politiques, mafieux dans la poche. Il est l’intermédiaire des avocats et des criminels. La corruption est un engrenage. Ca commence, par un café, un sandwich. Avec ses équipiers Russo et Monty, ils amassent pots-de-vin, avantages, et préparent un bel avenir à leurs familles. Jusqu’au jour où tout bascule. Malone est dans le collimateur des fédéraux.

Un flic accepte un sandwich au jambon pour tourner la tête, il perd son boulot. Le Congressman Trouduc touche plusieurs millions de la part d’un industriel travaillant pour la défense, c’est un patriote.

Don Winslow a fait de longues recherches en amont de ce livre et cela se ressent. J’ai presque eu l’impression de lire un reportage sur le milieu new-yorkais de la corruption. Dès les premières pages, je me suis sentie prise dans l’action. Don Winslow nous décrit les rues de New York de manière tellement réaliste qu’on se sent transporté au côté de l’inspecteur Malone. On est avec lui, dans ses patrouilles, dans ses interventions. On vit avec lui. On sait ce qu’il a fait, ce qu’il va faire, on est dans sa tête.

Tu savais que tu passerais de charognard à chasseur.
Tu es devenu un prédateur.
Un parfait criminel.
Tu te disais que c’était différent puisque tu volais des dealers et non pas des banques.
Tu te disais que tu ne tuerais jamais personne pour une arnaque.
L’ultime mensonge, l’ultime ligne à franchir.

Et malgré tout ça, je me suis attachée à lui, tout en me disant que c’était incroyable de ressentir ça, puisque Malone est un ripoux. On comprend certains de ses choix ou au moins on s’interroge soi-même sur ce qu’on aurait fait  dans la même situation. Il est loin d’être un flic clean, mais peu importe, j’ai eu peur pour lui. J’attendais le moment où tout basculerait.

Entre actions et révélations, j’ai été servie ! On n’a pas le temps de s’ennuyer dans ce livre. L’écriture de Don Winslow est captivante. Les pages s’enchaînent, la lecture devient addictive. J’ai même failli ne pas aller me coucher un soir…

580 pages d’action, de corruption, mais pas seulement. Moments de doute. Remise en questions. Parce que Malone est humain avant tout. Il a un côté blanc, un côté noir, comme chacun d’entre nous. Personne n’est infaillible. A chacun de tout mettre dans la balance et de prendre ses décisions. La meilleure pour soi et pour les autres. En se disant qu’il y a toujours plus pourri que soi.

Les gens n’imaginent pas ce qu’il faut faire parfois pour les protéger, et mieux vaut qu’ils ne le sachent pas.

Quant à la fin, Don Winslow nous a confié qu’il ne savait jamais comment finissaient ses romans avant d’en arriver au bout. Il écrit, et l’histoire vient. Il nous a avoué avoir lui-même été très surpris par la fin de Corruption 😉

Corruption est une immersion totale dans le New York des corrompus, là où l’argent et la drogue font la loi. Là où chaque décision est un cas de conscience, ou pas. Un roman puissant et époustouflant. Tellement bien écrit et documenté qu’on s’y croirait. Absolument magistral ! Un vrai coup de cœur pour moi !

***

Vous voulez le lire ?
Rendez-vous sur ma page Instagram ce soir, à 21h, pour un super CONCOURS.
Un exemplaire dédicacé à gagner.

dsc_1556-01.jpeg

 

 

 

 

 

 

Publicités

4 réflexions au sujet de “Corruption, Don Winslow”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s